AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eléonore Delatour - chasseuse de primes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléonore Delatour
avatar

Eléonore Delatour
Chasseuse de primes



messages postés.
Élu depuis le .


MessageSujet: Eléonore Delatour - chasseuse de primes   Dim 12 Mar - 20:41

• Eléonore Delatour •


__________________________________________________________________________________

Carte d'identité 1


» Âge :
25 ans  
» Camp :
Neutre
» Pouvoir :
Intangibilité
» Arme :
une épée à la lame fine

Carte d'identité 2


» Rang :
Chasseuse de primes
» Pays d'origine :
Suisse  
» Orientation sexuelle :
Hétérosexuelle  
» Date de naissance :
7 juillet


__________________________________________________________________________________

Caractère

Eléonore est une jeune femme très intelligente et réfléchie. Elle n’est pas du genre bavarde et il faut souvent lui poser des tas de question pour savoir quel est le fond de sa pensée. On peut prendre ça pour de la timidité ou de la stupidité mais il n’en est rien. La rouquine s’amuse d’ailleurs à laisser croire aux inconnus qu’elle n’est qu’une belle fille sans cervelle. Cela sert sa couverture. Néanmoins elle n’hésitera pas à dire si certaines choses ne lui plaisent pas. En fait, c’est souvent la seule situation qui la fait parler de manière spontanée. Le reste du temps, elle garde ce discret sourire malicieux sur les lèvres en guise de parole. En fait, pour comprendre Eléonore, il faut apprendre à déchiffrer sa gestuelle mais cela vous le découvrirez en la rencontrant vous-même. Un autre trait de caractère de la rousse est son affection pour les choses faites dans les règles de l’art autant dans sa vie personnelle que professionnelle. Elle a une sainte horreur de l’échec et a le grave problème de ne jamais abandonner.  Il n’est donc pas étonnant qu’elle aime les défis quels qu’ils soient et se fait une joie de les relever. Elle aime l’impartialité et en fait preuve le plus souvent possible dans sa vie même contre elle-même. N’étant pas très communicative, vous ne la verrez jamais pleuré. La seule fois que c’est arrivé, c’était sur sa terre natale et cela n’arrivera sans doute jamais plus.  Question amour, elle semble être une énigme non encore résolue. Elle n’a jamais dit je t’aime à qui que ce soit bien qu’elle ait déjà échangé des baisers. Son manque d’éloquence a toujours eu raison de ceux qui s’étaient épris d’elle. Elle a beau avoir ce qu’il faut là où il faut, une sensualité dans chacun de ses déplacements, cela n’a jamais été suffisant. De toute façon, jusqu’ici jamais elle n’a éprouvé de réels sentiments pour un homme. Et elle n’a d’ailleurs jamais ressenti le besoin de chercher car elle est persuadé d’une chose : l’amour éternel n’existe pas, même si elle ressentait un jour quelque chose, cela se terminerait plus ou moins tôt. Alors à quoi bon même se laisser tenter ?  Un autre trait de la rousse est important : celui de l’attrait pour les biens matériels. Elle a malgré elle ce besoin de vivre dans un environnement très chic et élaboré. Ainsi il lui est impensable de manger dans des fast-food ou autres brasseries, autant ne pas manger. C’est son côté précieuse qu’elle ne sait pas cacher. Existe-t-il du bon chez cette bourgeoise ? Oui, clairement. Elle fait régulièrement des dons aux plus démunis et n’hésite pas à donner de son temps pour aider ceux dans le besoin. Certains croiraient que c’est pour se donner une bonne image mais il n’en est rien. Pour les plus curieux, sachez qu’un côté aventurière sommeille dans l’esprit de cette demoiselle bien qu’elle ne l’a dévoilé à personne jusqu’ici. Les interdits, le surpassement de soi est quelque chose qui la booste. Elle adore l’adrénaline et a du mal à s’arrêter une fois qu’elle a goûté à une quelconque activité stimulante. Mais qui le saurait et comment ? Est-ce ce petit tapotement sur son bras qui vous l’a indiqué ?    

__________________________________________________________________________________

Histoire

C’est un jour d’été très chaud, dans une clinique très réputée de Suisse, que s’ouvrirent deux paires d’yeux verts. Deux splendides jumelles à l’incroyable chevelure rousse venaient de commencer leur voyage dans ce monde. Elles étaient des enfants nées avec une cuillère d’argent dans la bouche. En effet, leur père était un patron d’industries pharmaceutiques qui avait réussi et leur mère était une top modèle de grande renommée. Il n’était donc pas étonnant qu’elles héritèrent d’une grande beauté. Elles posèrent dans les magazines dès leur plus jeune âge d’abord auprès de leur mère puis en duo. Cela dit, le mannequina ne fut pas leur seule activité. Les jumelles du nom d’Ambroise et Eléonore grandirent avec une éducation très stricte et elles suivirent des études dans des écoles réputées, rapportant les meilleurs bulletins qui soient. Car si les jumelles avaient peu l’occasion de voir leurs parents, qu’elles vouvoyaient comme l’imposait les règles de respect, elles devaient toujours leur faire honneur.

On leur enseigna l’escrime et la chasse dès qu’elles furent assez grandes pour pouvoir tenir l’épée et le fusil. Les deux petites apprirent donc à tirer parfaitement afin de pouvoir chasser avec leur père le week-end. C’était leur activité familiale préférée, surtout celle d’Ambroise qui était la plus casse-cou des jumelles. Mais Eléonore appréciait également cette sortie qui lui permettait un peu plus d’action que sa vie qu’elle trouvait très monotone.

Une fois qu’elles eurent seize ans, la rivalité entre les jumelles grandit. Eléonore était extrêmement jalouse de sa sœur Ambroise qui attirait autant les garçons que les compliments de ses parents par son excellence sur sa maîtrise du fleuret et de la chasse. Eléonore avait toujours été un peu inférieure, celle qui avait le droit à une petite félicitation qui semblait être dit pour la forme. Elles avaient beau avoir le même visage, le même corps, Eléonore n’arrivait pas à rivaliser. Ambroise, la parfaite, l’avait bien senti et était venue vers sa sœur pour discuter avec elle. Mais si Ambroise avait une facilité déconcertante à s’exprimer, pour Eléonore ça avait toujours bien plus complexe. Elle était la plus faible des deux. Elles ne réussirent pas à atténuer cette tension. Pourtant, un véritable amour persistait entre les deux sœurs, il y avait ce lien si spécial aux jumeaux.

Un samedi, jour de chasse, les jumelles partirent en avant à la poursuite d’un cerf. Eléonore s’était mise en tête de gagner cette fois et de ramener cette bestiole en trophée et de surpasser sa sœur. Elle chassa donc l’animal, laissant Ambroise partir de son côté. Enfin, une opportunité se présenta ! La rousse chargea son arme et dérapa sur des feuilles au moment de tirer… Le coup fusa, un bruit sourd résonna et le corps s’écroula sur le sol. Le cerf s’enfuit. Les yeux d’Eléonore s’écarquillèrent tandis que l’arme tombait au sol. Elle ne savait pas quoi dire ! Elle se figea en voyant ces yeux qui étaient identiques aux siens la fixer. Ambroise murmura dans un souffle en pleurant alors que le sang s’écoulait de son torse :

-C’était un accident…

Même à cet instant précis sa jumelle avait réussi à prendre le dessus et voulut réconforter Eléonore. Comme toujours, elle était meilleure qu’elle sur tous les domaines. Les larmes perlèrent sur le visage d’Eléonore pour la première fois de sa vie. Elle avait tué sa jumelle. C’était comme s’être suicidé. L’arrivée de ses parents ne fit qu’empirer les choses. Ils hurlèrent, pleurèrent et se mirent à battre Eléonore. Son père ne lui pardonna jamais, sa mère fut plus compréhensible et mit cela sur le dos de son incapacité à réussir quoi que ce soit dans sa vie.

Depuis la perte de sa sœur, Eléonore a mis un point d’honneur à devenir aussi forte et appliquée que sa jumelle. C’était devenu obsessionnel. Elle devint ainsi une escrimeuse de renom, n’eut d’égal à la chasse. Pourtant, ses parents ne la félicitèrent jamais et n’assistèrent même pas à ses compétitions. Elle chassait seule désormais et ne faisait que croiser dans les couloirs ses parents.

Etant une athlète de haut niveau, elle gagna pas mal d’argent et complétait son beau salaire par du mannequina. Elle put ainsi se payer un manoir qui aurait pu rendre fier ses parents, s’il lui avait accordé le moindre réel intérêt. La rouquine aimait faire du sport pour se vider la tête. Elle ne se laissait jamais une minute pour souffler et enchaîner activité sportive sur shooting.

Alors qu’elle rentrait chez elle, une lumière l’entoura et elle se retrouva alors devant un homme s’appelant maître. Il lui apprit qu’elle avait désormais le don d’intangibilité. Ainsi elle pouvait passer à travers tout corps ou objet ainsi que ce qu’elle touchait. N’étant pas du genre démonstrative, elle hocha simplement la tête en guise de réponse et partit. Elle ne comptait pas obéir à cet inconnu. Elle n’avait cru en l’existence d’un dieu, cela ne commencerait pas maintenant. Néanmoins elle se refusa de prendre parti.

Elle profita de cette nouvelle vie pour changer d’identité et se présenta désormais sous le nom d’Ambroise Delatour. Cela lui donnerait peut-être l’impression d’être autre chose que l’horrible tueuse de jumelle. Et la chance tournerait peut-être et on pourrait peut-être enfin la regarder comme autre chose qu’une moins que rien. Cette nouvelle vie serait brillante, elle devrait la rendre parfaite en tout point.

Après deux mois à avoir scruté Utopia, elle trouva ce monde trop chaotique à son goût. C’est en ayant cette pensée qu’elle tomba sur des affiches avec des visages et noms de personnes mises à prix. Malgré l’existence de ces primes, personne n’osait intervenir et s’attaquer à ces meurtriers soit parce qu’ils étaient trop dangereux, soit à cause de toute ces histoires de camp. Cela révoltait Eléonore qui estimait que toute dette devait être payée. Elle le savait bien, elle-même avait payé la sienne et avait subi de justes remontrances à vie par ses parents. Son autre sentence était d’affronter chaque jour le visage de celle qu’elle avait abattu. Elle était impartiale et se savait redevable. Ambroise aurait voulu que quelqu’un agisse et arrête ces criminels. Cette dette et l’envie de ne plus vivre comme une modeste civile l’incita à mettre au point cinq costumes amples masculins et cinq masques intégraux qu’elle fit fabriquer sous de faux noms. Elle ajouta à cela un changeur de voix afin que sa couverture soit parfaite. Nul ne soupçonnerait une fille de s’attaquer à de telles pointures.

Désormais son plan bien rodé, elle devint chasseuse de prime et réussit à capturer cinq proies. Son don lui avait permis de les repérer facilement et de les ramener vivantes à ceux qui exigeaient leur tête. Car c’était sa seule règle : ne tuer en aucun cas ses cibles. Elle restait traumatisée de l’avoir fait une fois et ne comptait jamais recommencer dans aucune circonstance. A chaque remise de proie, elle fut prudente. En effet, chaque camp avait un costume associé afin de brouiller les pistes et de gagner la confiance des cinq camps. Bien évidemment elle faisait tout pour garder son identité secrète et encaisser les primes en liquide et insistait sur le fait que l’argent soit non traçable. Après six mois sur Utopia, la belle Suisse avait réussi à amasser assez d’argent pour se payer une maison plus que convenable. Mais elle ne comptait pas s’arrêter là. Certes, peu de personnes avaient leur tête mise à prix mais les sommes étaient importantes. Elle comptait bien tous les trouver et les livrer.

Les traces sur ses revenus furent bien brouillées car elle décrocha un emploi de mannequin très bien payé à peine un mois après son arrivée. Et donc avant même d’avoir débuté son activité. Cela ne fit qu’accentuer sa couverture : qui soupçonnerait un mannequin de traquer des criminels ? Ces filles-là n’avaient aucun cerveau, pas vrai ? D’autant plus celles qui avaient de l’argent. Vous savez désormais tout de la belle. Peut-être la croiserez-vous prochainement ? Vous avez forcément vu son visage quelque part dans des magazines…  C’est une figure montante du mannequina d’Utopia.

__________________________________________________________________________________

Personnel


» Code du Règlement :
OK
» Double Compte :
Oui j’aurai donc Sarah, Jonas et Eléonore
» Expérience de RP :
10 ans
» Votre avis sur le Forum :
Géniiiial


Voici à quoi ressemblent ses masques :

Revenir en haut Aller en bas
Maël Andersen
avatar

Maël Andersen
Wrath (Coéquipier de Valentina)



messages postés.
Élu depuis le .


MessageSujet: Re: Eléonore Delatour - chasseuse de primes   Dim 12 Mar - 20:57

Bienvenue avec ce nouveau personnage follement intéressant

J'aime beaucoup son histoire, triste quand même d'avoir tuer sa jumelle sans le vouloir D: Il me tarde d'en savoir plus sur Eléonore :cultete: En tout cas ta présentation est validée, je t'invite donc à te recenser et à faire tes fiches comme tu le sais Amuse toi bien avec elle :trohap:
Revenir en haut Aller en bas
Eléonore Delatour
avatar

Eléonore Delatour
Chasseuse de primes



messages postés.
Élu depuis le .


MessageSujet: Re: Eléonore Delatour - chasseuse de primes   Dim 12 Mar - 21:00

Merci beaucoup ! Oui c'est pas de chance mais ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ! Je file faire le nécessaire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Invité



messages postés.
Élu depuis le .


MessageSujet: Re: Eléonore Delatour - chasseuse de primes   Dim 12 Mar - 21:06

Je l'aime déjà, c'est vrai que c'est assez triste avec la jumelle d'autant plus que les parents sont pas vraiment "compatissant" avec la pauvre Eléonore . Mais je l'aime déjà!

Bienvenue à ce perso! !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Invité



messages postés.
Élu depuis le .


MessageSujet: Re: Eléonore Delatour - chasseuse de primes   Lun 13 Mar - 10:01

Oh mon dieu j'aime ce perso

Je vois déjà un Rp
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé




messages postés.
Élu depuis le .


MessageSujet: Re: Eléonore Delatour - chasseuse de primes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Eléonore Delatour - chasseuse de primes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Candice "Douce-lame" [chasseuse de primes][En cours de mise à jour]
» recensement des primes [obligatoire]
» " Je vais prier Dieu, afin qu'il t'illumine ou pour qu'il t'élimine ! " {Eléonore & Rebecca : Rp à réponse unique}
» Eléonore Weber
» Primes de fin de saison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost Time Memory :: Préface :: Présentations :: Présentations validées-